Mes dernières chroniques

Mes dernières chroniques
                

vendredi 13 mai 2016

La déferlante

Couverture La Déferlante, tome 1



La déferlante
Michael Buckley

Editions Pocket Jeunesse
379 pages

Genre : Fantastique, Jeunesse
Prix : 17.90 €


Le synopsis

Trente mille créatures inquiétantes surgies de la mer : les Alphas.
Veulent-elles nous envahir ou fuient-elles un danger terrifiant ?
Lyric, une humaine, et Fathom, le prince des Alpahs, doivent absolument s'entendre pour sauver l'humanité.

Alors, alors....

Un roman que j'ai ouvert sans lire le synopsis afin de laisser la part belle à la découverte et à l'imaginaire. Je vous avoue que rien qu'en voyant la couverture, j'étais conquise. Une couverture rouge sombre où l'on voit des créatures inquiétantes surgir des flots.

Car en effet, c'est une histoire sombre et énigmatique dans laquelle le lecteur se trouve projeté.

La station de Coney Island était un véritable paradis avec ses plages à perte de vue jusqu'au jour où des créatures mi-humaines mi-poissons ont envahi le sable fin. Tout en muscles, de stature imposante, la peau de ces êtres est sertie de coquillages, d'écailles, d'os formant des armes redoutables.

De quelques centaines au départ, ils sont des milliers aujourd'hui et la population a peur devant ces envahisseurs. Des camps sont créés au bord de l'eau afin de les garder dans une zone restreinte.

Toutefois les autorités veulent intégrer les alphas, c'est ainsi qu'ils se nomment, avec les humains.
Lors de la rentrée scolaire, il est décidé que quelques adolescents issus des camps intégreront le lycée de Coney Island afin de démontrer que la vie ensemble est possible.

Lyric, une humaine, aura la lourde charge de se lier avec Fathom le prince des alphas pour tenter de comprendre pourquoi ce peuple a quitté les bas-fonds pour rejoindre la terre ferme.

Mais la vindicte populaire va s'abattre sur ce projet et la haine va monter crescendo entre ces deux communautés.

Et pourtant, si les alphas étaient là pour se sauver et par là-même, protéger la race humaine.

Lyric et Fathom s'engagent dans une course contre la folie des hommes pour préserver leur peuple respectif. Une course pleine de violence, de morts et d'abomination.

Michael Buckley, l'auteur, n'épargne pas ses lecteurs, et ce, dès les premières pages du roman. La mise en place de l'histoire est immédiate et j'ai adoré plonger directement dans le feu de l'action, action qui n'a connu aucun temps mort tout au long de ma lecture.

L'univers mis en place est à la fois angoissant et surprenant. On ne peut que vouloir en savoir un peu plus sur ce peuple étrange que sont les alphas et découvrir leur us et coutumes.

J'ai également beaucoup apprécié les caractères affirmés des deux personnages principaux. Ils apprivoisent petit à petit leurs différences et les quelques touches de tendresse distillées ici et là sont très touchantes.

Vous l'aurez compris c'est un roman que j'ai découvert avec beaucoup de plaisir, qui met le doigt là où cela fait mal, mettant à nu une société où l'image est primordiale et l'on ne peut s'empêcher de faire un parallèle avec le monde actuel avec la peur et la haine de celui qui ne nous ressemble pas et sa ghettoisation, avec des individus parqués tels des bêtes.

La déferlante est un roman qui m'a totalement embarqué avec une fin terrible qui ne peut nous laisser qu'espérer très vite la sortie du tome 2.



Une roman surprenant qui a fait palpiter mon petit coeur de plus en plus fort au fil des pages.



5 commentaires:

  1. L'histoire a l'air top et originale! Merci pour ton avis qui me convainc totalement :)

    RépondreSupprimer
  2. Ton avis me donne très envie de me lancer dès que possible! :)

    RépondreSupprimer
  3. Ce roman a frôlé le coup de cœur, tellement j'ai adoré son univers si vaste et familier à la fois. C'est comme si l'auteur nous avertissait avec ce roman.

    RépondreSupprimer
  4. Ce roman me fait très très envie! Je pense vraiment le lire un jour!

    RépondreSupprimer
  5. J'ai déjà lu pas mal d'article sur ce livre. La blogosphère c'est jeté dessus à sa sortie ! Et je n'ai lu presque que du bon ! Ton avis me donne encore plus envie de le lire :)

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...