Mes dernières chroniques

Mes dernières chroniques
                

mercredi 1 février 2017

{Chronique} The vanishing girl

Couverture The vanishing girl, tome 1


The vanishing girl
Laura Thalassa

Editions AmazonCrossing
342 pages

Sortie : 21 mars 2017
Prix : 9,99  







Chaque nuit, après s’être endormie, Ember Pierce disparaît. Elle peut alors se téléporter n’importe où: à l’étranger dans une ville inconnue ou dans la chambre d’un garçon qui la fait craquer. Après dix minutes, son temps écoulé, elle retourne dans son lit. C’est un secret qu’elle a réussi à conserver pendant ces cinq dernières années. Mais, maintenant, quelqu’un d’autre est au courant.
Une semaine après son dix-huitième anniversaire, un garçon superbe, Caden Hawthorne, la kidnappe et la livre au gouvernement avant de disparaître sous ses yeux. Ember comprend alors deux choses : elle n’est pas seule et les gens comme elle – les téléporteurs – sont utilisés comme une arme.
Expédiée dans un camp d’entraînement quasi militaire, Ember découvre qu’on lui a affecté Caden comme partenaire. Ils doivent désormais travailler main dans la main lors de missions de téléportation pour le gouvernement, toutes plus risquées les unes que les autres. Mais Ember compte retrouver sa liberté et elle se rapproche de Caden, qui semble détenir la clef qui la fera sortir de cette prison. Si elle parvient à rester en vie !

Aujourd'hui, je vous présente un roman que j'ai choisi au hasard sans en connaître ni l'auteure, ni l'histoire. C'est la couverture qui a attiré mon regard et qui m'a donné envie d'en savoir davantage sur le contenu de cet ouvrage.

Avec The Vanishing girl, je suis donc partie à la découverte du quotidien d'Ember Pierce qui est une jeune américaine somme toute banale, si ce n'est que depuis son adolescence un étrange phénomène se produit lorsqu'elle s'endort.

Lors de son sommeil, pendant 10 minutes, elle a la faculté de se téléporter à un endroit non défini et d'y vivre des expériences parfois agréables, parfois déroutantes, avant de regagner tranquillement son lit.

Elle a réussi jusqu'à maintenant à cacher ses disparitions nocturnes mais tout bascule lors de son dix-huitième anniversaire, lorsqu'elle apprend brutalement que ce qu'elle pensait être une simple anomalie résulte d'une expérimentation génétique du gouvernement mise en place des décennies plus tôt.

Dès lors, Ember devient purement et simplement la propriété de ce gouvernement et va intégrer une base militaire où vivent d'autres jeunes gens également modifiés et formés à devenir des soldats surentrainés pour réussir des missions de haut-vol en 10 petites minutes.

C'est avec son partenaire, Caden, qu'elle va maintenant devoir évoluer. En plus de ses nouvelles attributions, Ember va devoir faire confiance au jeune homme si elle souhaite rester en vie.

Et là, je dis simplement YES et un grand merci à Laura Thalassa qui, avec un concept innovant, a réussi à m'embarquer de la première à la dernière page dans une histoire sans temps mort et que j'ai lue d'une seule traite.

A l'heure où l'on parle de plus en plus de modifications génétiques, j'ai beaucoup aimé la mise en avant de l'utilisation que l'on peut en faire et de la dualité  entre le bien et le mal, dont la frontière est bien mince à définir. Alors que bien souvent la génétique n'est évoquée que dans le cadre où elle a pour but de soigner des maladies ou encore améliorer la qualité de vie de l'homme, cette fois-ci c'est un schéma bien différent qui nous est proposé. Modifier l'humain afin d'en tirer le plus de bénéfice possible mais dans un but personnel.

J'ai également beaucoup apprécié ce que l'auteure nous propose en terme d'héroïne féminine. Ember est courageuse, fiable mais pas exempte de faiblesses et commettra des erreurs qui lui permettront d'avancer.

J'émets beaucoup plus de réserves quant à son pendant masculin. Il m'a hérissé le poil dès son apparition et s'il est bien quelqu'un à qui je ne ferais pas confiance c'est bien à lui. Je déteste la perfection (- ; et c'est bien ainsi que Caden nous est présenté. C'est sans doute pour cela que ce livre n'est pas un coup de cœur car le coté romance m'a très peu intéressé.

L'intrigue par contre est riche en rebondissements, la plume de l'auteure fluide, simple, agréable et le lecteur se laisse porter par une tension palpable tout au long du récit.


En conclusion, The vanishing girl, malgré quelques petites imperfections est une petite pépite mêlant action, suspens et rebondissements avec une trame tout à fait novatrice.  A découvrir sans aucune hésitation ! Notez dans vos agendas la date du 21 mars...vous le trouverez dès lors dans toutes les bonnes librairies.

4 commentaires:

  1. J'ai adoré ce roman, j'ai juste un problème avec la romance qui est trop poussé pour moi ! Mais bon le reste est top :)

    RépondreSupprimer
  2. Oh, dis-donc, ça donne envie de le lire! Le thème abordé est sympa mais du coup, en lisant le commentaire précédent, je me pose la question si c'est pas TROP romancé voire même parfois cucul-la-praline ?

    RépondreSupprimer
  3. Ahhh il me le faut !!! J'aime (beaucoup) les romances mais j'espère qu'on ressent quand même qqch quand les deux sont ensembles. (Je me le demande du coup vu que tu as moins apprécié cet aspect)

    RépondreSupprimer
  4. Coucou. Celui-là je l'ai adoré! Une idée très novatrice et qui tient vraiment la route! Vivement le tome 2.

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...