Mes dernières chroniques

Mes dernières chroniques
                

dimanche 22 juillet 2012

De l'eau pour les éléphants - Sara Gruen


 
 


  
De l'eau pour les éléphants

Sara Gruen

Editions Le Livre de Poche
471 pages

Genre : Contemporaine

Prix : 7,10 €





Le résumé

Durant la Grande Dépression, dans les années 1930, les trains des petits cirques ambulants sillonnent les États-Unis. Jacob Jankowski, orphelin sans le sou, saute à bord de celui des frères Benzini et de leur " plus grand spectacle du monde ". Embauché comme soigneur, il va découvrir l'envers sordide du décor. Tous, hommes et bêtes, sont pareillement exploités, maltraités.

Sara Gruen fait revivre avec un incroyable talent cet univers de paillettes et de misère qui unit Jacob, Marlène la belle écuyère, et Rosie, l'éléphante que nul jusqu'alors n'a pu dresser, dans un improbable trio.

Alors, alors...

Moi qui lit toujours des romans contemporains à reculons, dès que j'ai ouvert celui-ci, je ne me suis plus arrêtée.

La trame du roman nous transporte dans les années 1930 durant la grande dépression qui touche alors l'Amérique.

Il met en scène Jacob Jankowski, étudiant en école vétérinaire, qui suite à la mort soudaine de ses parents, se retrouve sans argent et sans avenir.

Montant au hasard dans un wagon de train, il ne se doute pas que sa vie va basculer car il ne s'agit pas d'un train quelconque mais de celui d'un cirque itinérant qui sillonne le pays : le cirque des frères Benzini.

Nous voici donc partageant un quotidien qui oscille entre paillettes et misère. Derrière une façade éclatante, où tout es mis en scène pour attirer le chaland, l'envers du décor n'est pas des plus glamour.

Si les artistes sont traités comme des objets rares et précieux, la main d'oeuvre, elle, représente une quantité négligeable et jetable.

Des personnages haut en couleur partagent la vie de Jacob et l'on se surprend à aimer ce monde du cirque, si dur, où bien souvent la haine sursoit à l'amour.

Le récit narratif est très bien construit et le livre richement illustré de photos d'époque.

Même si l'univers du cirque ne vous attire pas particulièrement, ce roman reste un formidable tableau humain, beau et cruel à la fois, devant lequel on ne peut rester insensible.

  
: 10/10                Énorme coup de                                                              

Je tenais à remercier Lanyla qui a fait voyager ce livre lors de la première cession du "Marque ta page, Voyageur" organisé par Calieb sur Livr'addict.

C'est également le premier livre que j'ai chroniqué sur Radio 16. Vous pourrez me retrouver ici (chronique 77), un tantinet stressée^^



6 commentaires:

  1. Ah fantastique !!!!!
    Ce livre est une petite merveille !!!
    bises !!

    RépondreSupprimer
  2. Voici une lecture que j'ai beaucoup aimé!!!! Et j'ai apprécié le film aussi

    RépondreSupprimer
  3. Un de mes coups de coeur 2011 grâce au Marque-pages voyageur :p

    Bizoo

    RépondreSupprimer
  4. Ça c'est très positif pour ma pal lol. Il est dans ma pal.

    Gros bibi.

    RépondreSupprimer
  5. Super billet ! Livre dans ma PAL également. :-)

    RépondreSupprimer
  6. J'avais beaucoup apprécié cette lecture aussi! Je n'en ai fait qu'une bouchée!

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...