Mes dernières chroniques

Mes dernières chroniques
                

mercredi 28 octobre 2015

Le chat Peau d'cow-boy * Le chat Loupé


 Afficher l'image d'origine






  



Le chat Peau d'cow-boy 
Stéphanie Dunand-Pallaz &
Sophie Turrel
Editions Balivernes
40 pages

Prix : 8.50 €
                      
Afficher l'image d'origine



 Le chat Loupé 
Stéphanie Dunand-Pallaz &
Sophie Turrel
Editions Balivernes
40 pages

Prix : 8.50 €





{Chronique de Laurent}
Les résumés 

Il était une fois un chaton du Far West, le poil poussiéreux, le geste souple et leste. Il vivait d’aventures, de croquettes et d’air pur. On appelait chat Peau d’cow-boy ce petit dur.
Il était une fois un chaton tout mignon, avec un léger défaut de fabrication : une patte un peu courte, aussi il boitillait. Ce chat qui balançait, c'était le chat Loupé.

Alors, alors....


Voici à présent deux ouvrages parus récemment aux éditions Balivernes qui marquent les 14ème et 15ème ouvrages d’une collection intitulée « Les petits chats » où « chat-huteurs » et « chat-huteuse » de tout poil se retrouvent mis en scène à travers les histoires toutes en rimes de Stéphanie Dunand-Pallaz et le coup de crayon habile et attrayant de Sophie Turrel.
 
En fait, ces deux nouveaux titres complètent une série d’albums dont nous aons déjà parlé, où l’on rencontre, entre autres, le chat touillis, le chat mailleur, le chat piteau, le chat viré ou encore le chat rabia pour des aventures souvent rigolotes, contées en rimes et qui se terminent toujours par une sorte de morale que n’aurait sans doute pas renié La Fontaine.


Le premier titre nous parle d’un chat peau d’cowboy pour l’occasion, un chaton du Far-West, petit dur, désireux d’en découdre avec tout ce qui bouge, pris de cours par le gros chat Kapus qui voulait régler des comptes avec les Apachats. Un western animalier où notre chat peau d’cowboy finira schérif junior après avoir fait preuve d’un esprit plus ouvert que les autres ...


Le second album nous entraîne dans l’univers du chat loupé, un chat tout mignon avec, malgré tout, un petit défaut de fabrication : une patte un peu plus courte que l’autre qui le fait boiter... Une différence qu’il faut accepter même quand les moqueries fusent ... Le chat huteur moqueur comprendra malgré tout qu’il n’y a rien de bien à jouer les moqueurs ...


Deux albums vraiment sympas, dans la lignée des précédents, où chacun peut trouver son compte et qui confirment le talent des auteurs qui semblent avoir dégoté là une source d’inspiration « presque » inépuisable...


On attend le 16 avec impatience ...


Je vous recommande donc Le chat peau d’cowboy et Le chat loupé, deux nouveaux albums de Stéphanie Dunand-Pallaz illustrés par Sophie Turrel et qui viennent de paraître dernièrement aux éditions Balivernes.





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...